Emploi du feu, brûlage

Les conditions d’emploi du feu dans le Département ont été redéfinies par Arrêté Préfectoral.
Désormais, les feux de jardin et l’incinération de tous les déchets verts sont interdits qu’il s’agisse de tontes de pelouses, tailles de haies et d’arbustes, feux de jardin résidus d’élagage, de débroussaillement, d’entretien des massifs floraux ou encore feuilles mortes.

  • Une demande de dérogation peut être adressée au Préfet exclusivement pendant la « période verte », soit du 1er octobre au 30 juin, et uniquement de 10h à 15 h30 et hors période d’interdiction temporaire de l’emploi du feu.
  • Pour les déchets issus du débroussaillement obligatoire tel que défini par le code forestier ou de la gestion forestière, l’incinération est autorisée de 10h à 15h30 hors « période rouge » (du 1er juillet au 30 septembre). S’agissant des résidus de taille des oliviers, mimosas et arbres fruitiers en gros volume, l’incinération est autorisée hors « période rouge »(du 1er juillet au 30 septembre).

Toute autorisation devient caduque
  • pendant les plages mobiles d’interdiction édictées par arrêté préfectoral lorsque les conditions météorologiques l’imposent
  • en cas de prévision ou de constat d’épisode de pollution ou en cas de dépassement des seuils d’information et recommandations d’alerte.
Prescriptions à observer dans tous les cas
  • Les végétaux incinérés doivent impérativement être secs et ne pas être mélangés avec des résidus de tonte ou d’entretien du jardin
  • L’incinération ne doit pas avoir lieu en cas de vent établi supérieur à 20 km/heure (les branches des arbres ne sont pas agitées).
  • Les foyers ne doivent pas se trouver à l’aplomb des arbres.
  • Il doit exister à proximité du foyer une prise d’arrosage ou une réserve d’eau de 200 litres au moins.
  • Les entassements de végétaux à incinérer ne doivent pas dépasser 1.5 mètre de diamètre et 1 mètre de hauteur ; si plusieurs tas sont allumés simultanément, ils doivent être séparés d’une distance minimale de 3 mètres et être cantonnés dans un rayon de 10 mètres.
  • Un espace de 5 mètres autour de chaque entassement doit être démuni de toute végétation arbustive ou ligneuse.
  • Les foyers doivent rester sous surveillance constante et être noyés au plus tard à 15h30 ; le recouvrement par de la terre est interdit.