Circulation

S’adapter à notre temps

La question taraude de nombreux responsables publics. Face à la saturation de plus en plus critique du réseau routier, à laquelle chacun d’entre nous est confronté et ce, malgré les nombreux programmes d’aménagements. La topographie de la zone côtière du département, combinée à la forte densité de populations concentrée sur la conurbation de la bande littorale, ne laisse en effet guère de marge de manœuvres pour apporter une réponse satisfaisante aux déplacements par le tout routier dans les années futures. D’où l’idée consensuelle des élus de proposer des solutions alternatives.

Sauf à construire une nouvelle autoroute à travers les Alpes-Maritimes, les transports en commun, l’auto-partage et les modes de déplacements doux, doivent être renforcés en zone urbaine dense, pour continuer à circuler, tout en conservant la qualité de vie exceptionnelle de la Côte d’Azur.

Et dans ce domaine, aucune piste n’est à exclure et Cagnes-sur-Mer est développe les modes de déplacements « propres ».

Le Vélobleu pour tous

Les infrastructures facilitent les modes de déplacement « doux ». La commune accompagne logiquement le développement des pistes cyclables. Le 1er tronçon de la « Littorale 06 », est intégré au réseau local, ce qui représente 15,7 km de voies cyclables en site propre ou espace partagé.Pas moins de dix sept stations sont opérationnelles sur le territoire communal, ce qui représente un parc de 258 vélos. Des vélos mis à disposition du public dès l’âge de 14 ans, sous forme de location occasionnelle ou par abonnement.

Plus d’informations : http://www.velobleu.org

Tous à vélo

L’animation contribue également à sensibiliser le public à l’usage de deux roues. Chaque année, l’opération « Tous à vélo » regroupe de nombreux participants pour une boucle en ville.Lorsque le mode de déplacement est utilisé en espace partagé, des règles de sécurité basées sur le bon sens s’imposent. C’est le cas sur le bord de mer toujours très fréquenté par les familles. Poussettes, jeunes enfants en tricycle, personnes à mobilité réduite côtoient les vélos. Ces derniers sont invités à rouler au pas avec une vitesse maxi de 10 km/h, lors des périodes d’affluence.

Autopartage : label métropolitain pour les opérateurs

Après l’expérience d’Autopartage en délégation de service public qui a réuni plus de 11000 abonnés, la Métropole a ouvert à la concurrence le marché d’autopartage sur le domaine public par la création d’un label.

Premier opérateur à se positionner, Renault Mobility qui a déployé une flotte de 300 véhicules sur le territoire métropolitain. Sans abonnement, la flexibilité est le maître mot de ce nouveau service.

visiter le site Renault Mobility

 

Bus

Ligne d’Azur assure la desserte communale et intercommunale de bus au tarif unique de 1€ (10€ le « Pass 10 voyages » ou 1€50 le « Pass solo »). Ce tarif a également été adopté au niveau départemental sur la plupart des lignes et permet de relier Menton ou Cannes pour le même prix.A partir de la station centrale située au cœur de ville, une navette gratuite d’accès dans le Haut-de-Cagnes est également mise à disposition des usagers.

L’été, la navette de la plage, gratuite, permet de relayer le parking du Cros-de-Cagnes au Parking de la Villette, en desservant toutes les plages.

Plus d’informations : http://www.lignesdazur.com

Consultez le nouveau plan de circulation sur le secteur de Cagnes https://www.lignesdazur.com/ftp/document/plan-secteur-2-ouest-littoral-680×680-juin-20198-272dpi-1-.pdf

Taxis

Quatre stations de taxis sont à votre disposition à Cagnes-sur-Mer. Un numéro d’appel unique et un service assuré 24h/24. Transfert vers les gares SNCF, les aéroports et transports touristiques sur réservation.

Les stations : – Gare SNCF – Square Bourdet (centre-ville) – Square Balloux (bord de mer – Cros-de-Cagnes) – Avenue des Alpes (Clinique St Jean)