La Crypte

Place du Château
Du mercredi au dimanche de 14h à 18h
Entrée libre

L’ancien cabaret de Suzy Solidor « La Crypte » est un lieu de création et d’exposition jouxtant l’Espace Solidor et mis à disposition des artistes résidents de la Maison Solidor. Il accueille en libre accès le public, curieux de découvrir des savoir-faire traditionnels ou novateurs.
Deux artistes y travaillent actuellement : l’orfèvre Alice Magnin et l’artiste pluri disciplinaire Véronique Pépin.

Les artistes de la Crypte

Bijoutières et orfèvres sont installées dans le Haut-de-Cagnes, vous pourrez les découvrir au sein de l’atelier « La Crypte » ou dans leurs ateliers indépendants.

Alice Magnin

C’est à la fameuse école d’art anglaise de la «Centrale Saint Martins» qu’Alice Magnin s’est formée à l’art de la bijouterie/joaillerie. Aujourd’hui idéalement située dans l’atelier de la Crypte, elle propose des collections de bijoux précieux ainsi qu’un service de bijoux sur mesure. Naturellement inspirée par l’atmosphère et la lumière qui l’entourent, ses créations sont issues d’un contraste entre lignes minimales et richesse narrative méditerranéenne.

www.alicemagnin.com
alicemagnin01@gmail.com
Instagram: alice_workshop
Facebook : AliceMagninJewellery
06 25 45 68 70

Véronique Pépin

Parallèlement à ses ateliers d’écriture olfactive, Véronique Pépin développe une œuvre singulière qui se module et se métamorphose au gré des propositions qui lui sont faites.

Chacune de ses réalisations est le fruit d’une relation symbiotique avec un territoire donné. Elle mène également une recherche autour du bijou contemporain comme œuvre textile.

veroniquepepin004@gmail.com
Facebook : veronique.pepin1
Instagram : pepinveronique
06 50 66 22 39

Rachèle Rivière

Céramiste plasticienne, Rachèle Rivière explore les traces visibles et invisibles du souvenir, qu’elle esthétise avec une grande force graphique. Ces formes épurées et familières contrastent avec la densité mystérieuse de ces impressions photographiques en noir et blanc. Les images semblent surgir à la surface de ces objets témoins de notre quotidien, ressuscitant les fragments oubliés d’une mémoire défaillante. Pour quel motif ? La relativité du temps, la fragilité de la mémoire sont des motifs constants de la réflexion de cette archéologue de l’âme.

racheleriviere@icloud.com
Facebook : racheleriviere
Instagram : racheleriviere
06 80 27 18 33

Vous pouvez aussi suivre les actualités de la crypte sur la page Facebook
et rencontrer des artistes invités à chaque édition d’Art Maintenant.