Les sites remarquables

Château-Musée Grimaldi

Dans sa conception d’origine, ce château fort est édifié vers 1300 pour Rainier Grimaldi, seigneur de Cagnes et amiral de France. Vers 1620, le baron Jean-Henri Grimaldi le fait transformer en demeure seigneuriale alliant le charme et la richesse d’un palais : escalier monumental, patio à trois niveaux d’arcades, salle de réception et oratoire montrent une forte influence du baroque italien. Le plafond de la grande salle a été peint en trompe l’œil par le Génois Giulio Benso, avec une spectaculaire Chute de Phaéton en son centre. Le château est aujourd’hui l’écrin du musée ethnographique de l’olivier, du musée d’art moderne méditerranéen, de la donation Solidor (tableaux de Picabia, Foujita, Van Dongen, Dufy, Lempicka…) et d’expositions d’art contemporain. Enfin, la tour offre un magnifique panorama sur le bourg  médiéval, la baie des Anges et le Mercantour.

Place du Château – 04 92 02 47 35 – 04 92 02 47 30.
Octobre à mars : 10h-12h et 14h-17h.
Avril à juin et septembre : 10h-12h et 14h-18h.
Juillet et août : 10h-13h et 14h-18h. Fermeture le mardi.

Le Château-Musée de Cagnes-sur-Mer est inscrit dans les dispositifs French Riviera Pass et Côte d’Azur Card qui donnent accès à la gratuité d’entrée sur le site.
Tarif normal : 4€. Gratuit le 1er dimanche du mois et pour les moins de 26 ans.
Tarif réduit : 2€ pour les groupes. Le billet donne accès à l’ensemble du monument et aux expositions.

Musée du Bijou Contemporain

L’Espace Solidor est entièrement consacré au bijou contemporain. La ville de Cagnes-sur-Mer a obtenu en 1995 le label « Ville et Métiers d’art » pour cette activité. De grands artistes tels que Robert Baines (Australie), Karl Fritsch (Allemagne), Gerd Rothmann (Allemagne), Henri Gargat (France) ou encore Claude Pelletier (France) ont déjà côtoyé de jeunes créateurs à la pointe de l’avant-garde. La collection de la ville s’est récemment enrichie de la donation Alliages, et compte aujourd’hui plus de 300 bijoux ! Un panorama sur le bijou contemporain unique en France !

Espace Solidor – Place du château – 04 93 73 14 42.
Octobre à mars : du mercredi au dimanche 14h-17h.
Avril, mai, juin, septembre : du mercredi au dimanche 14h-18h.
Juillet, août : du mardi au dimanche 14h-18h. Entrée libre.
(les vendredis Jazz au Château : 15h – 19h)
espace.solidor@orange.fr – Consultez la rubrique

La Crypte

Dans l’ancien cabaret de Suzy Solidor, trois artistes résidentes développent un travail de recherche autour du bijou. Ces trois créatrices aux parcours différents imaginent et fabriquent objets, bijoux de créateurs et installations au fil des saisons.

Alice Magnin vient exercer son art d’Orfèvre dans la crypte, bénéficiant ainsi de l’atelier de bijou mis à disposition par la ville. Son inspiration est aussi bien dans l’histoire, le design la nature portant son attention sur le fini des bijoux, le montage des pierres et la poésie des couleurs. Après avoir travaillé 11 ans à Londres dans le célèbre quartier des orfèvres, Hatton Garden, elle allie tradition et contemporanéité.

Véronique Pépin réalise des installations, des tentures végétales, des bijoux éphémères poétiques et minéraux. Inspirée par les fragrances et le patrimoine végétal exceptionnel de Provence, elle y trouve un socle fondamental à son travail artistique, développant la notion d’odeur fédératrice d’histoire intime.

Céramiste plasticienne, Rachèle Rivière explore les traces visibles et invisibles du souvenir, qu’elle esthétise avec une grande force graphique. Ces formes épurées et familières contrastent avec la densité mystérieuse de ces impressions photographiques en noir et blanc. Les images semblent surgir à la surface de ces objets témoins de notre quotidien, ressuscitant les fragments oubliés d’une mémoire défaillante.

Place du château
Facebook : Atelier La Crypte

Chapelle Notre-Dame de Protection

La chapelle a été classée au titre des monuments historiques en 1939. Cette mesure marquait l’intérêt suscité par les peintures murales du chœur redécouvertes en 1936.Datant du milieu du XVIe siècle, celles-ci représentent des scènes de la vie de la Vierge et de l’enfance du Christ.

Intersection rue Hippolyte Guis et Montée du Château.
Le dimanche de 14h à 17h, jusqu’à 18h d’avril à septembre.

La Maison des Artistes de Cagnes

La MDAC, lieu dédié à l’art contemporain, offre des temps de résidence à des artistes pour leur permettre de concevoir des expositions temporaires dans ses murs. Ces temps de recherches artistiques sont l’occasion pour les créateurs invités, d’expérimenter in situ leur travail et d’élaborer des projets et installations en fonction de la configuration-même du lieu, et de son emplacement au cœur d’un village médiéval. Chaque résidence se finalise par une exposition avec régulièrement des propositions de performances et de concerts expérimentaux. La MDAC soutient les artistes en leur proposant aussi de concevoir des éditions à tirage limité (photographies, stickers, affiches…) en parallèle des expositions. Des catalogues des expositions sont disponibles à la consultation.

MDAC – Maison des Artistes de Cagnes, Association loi 1901.
1, Place du Château Facebook : mdac
exposition.mdacagnes@gmail.com

Horaires d’été du mercredi au dimanche 14h – 18h
Horaires d’hiver ouverture suivant préparation exposition : consulter facebook

Atelier Yuka Iwahana

Atelier de Conservation – Restauration de peintures anciennes, modernes et contemporaines. Restauratrice agréée par les Musées de France et les Monuments Historiques, diplômée d’un Master II en Conservation-Restauration de Biens Culturels de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

Place du château – 06 50 97 27 07
www.conservation-art.com | yiwahana@conservation-art.com

La Côte d’Azur des Peintres

Les lutrins présentent les reproductions des tableaux des grands maîtres et sont installés, en extérieur, dans le village médiéval sur les lieux de création des œuvres originales, aux endroits mêmes où les peintres ont posé leur chevalet. Sur les pas des grands maîtres, cet itinéraire emprunte le Haut-de-Cagnes (12 lutrins) et le Domaine Renoir (2 lutrins), invitant à la découverte de nos paysages sublimés par quelques-uns des plus grands artistes peintres (Renoir, Soutine, Derain, Johnson, Vallotton…).

Parcours des lutrins à retirer à l’Office de Tourisme Métropolitain
ou à télécharger sur http://www.cagnes-tourisme.com

Maison de célébrités

D’illustres artistes ont vécu dans le Haut-de-Cagnes, comme Tsuguharu Foujita (1918), Chaïm Soutine (1918 à 1925), Suzy Solidor (1960 à 1983), Félix Vallotton (1920 à 1925), Yves Klein (1936 à 1943), Francisco Iturrino (1923 à 1924), Willy Maywald (1941 à 1942) ou encore Amédéo Modigliani (1918).

Au gré de votre promenade, partez à la découverte de leurs anciennes demeures, sur lesquelles des plaques ont été apposées.