Histoires de Dire – 22 juillet

Conte et musique – Jardin du musée Renoir

Histoires de Dire est un événement dédié au spectacle vivant qui met à l’honneur la Parole. Cette soirée, organisée par la Médiathèque municipale dans les jardins du musée Renoir est devenue un rendez-vous incontournable pour tous ceux qui ont les oreilles ouvertes sur le monde.

C’est l’occasion de profiter de la proximité des artistes qui évoluent sur une grande scène dans un décor de toile de peintre.

L’événement prend le contre-pied des grands rassemblements de l’été, recherchant une ambiance décontractée pour offrir au public un moment rare où l’on prend le temps d’écouter les mots.

Cette année différents paysages sonores et une cartographie d’accents poétiques.

Entrée libre – Navette gratuite depuis la gare centrale des bus à partir de 20h
Pique-nique non autorisé

A l’occasion de ses 25 ans d’existence, HDD invite l’éloquence et le slam de Rohan Houssein et Ange Oho Bambé pour présenter cette édition.
Consultez l’historique des affichesIls sont passés par là…

Inspiré par son origine paternelle syrienne et le Hip Hop, Rohan Houssein exprime et transmet un rap « géopoétique » attentif aux bruits du  monde. Rappeur et musicien, Ange Oho Bambé fait partie d’une nouvelle génération d’artistes dont le flot navigue entre rap et chanson.

21 heures – MINKANA

Tout public

Binda NGAZOLO
Thierry MVIE, claviers
François ESSINDI, percussions, mvett, ngom
Nora M., chœurs et danse

Dans les contes et légendes de la forêt équatoriale africaine, deux célébrités ont souvent défrayé la chronique : il s’agit de KULU-la-tortue célèbre pour sa bonne utilisation de l’intelligence et BËMË-le-phacochère célèbre lui pour sa stupidité légendaire.

Celui qui écoute part  en voyage au cœur de ce temps d’avant notre temps, ce temps où les humains n’avaient pas encore perdu le  secret de l’art de la communication avec la nature.

Né au Cameroun, Binda NGAZOLO s’inspire des chants, des fables et des épopées transmis par sa grand-mère. Il a appris à conter, comme on apprend à marcher, initié dès sa tendre enfance aux arts du récit, par la pratique traditionnelle du MINKANA.

Par cet art il nous entraîne dans les méandres de l’âme humaine, en plein cœur des émotions de ses personnages ; avec une vitalité, un mariage parfait d’humour, de profondeur, et de gravité.

Il nous rappelle à quel point le conte est la racine-mère de toutes les autres manières de se raconter.

22 heures – LE BERGER DES SONS

Alain LARRIBET, voix, instruments et écriture
Mise en scène, Yannick Jaulin

Dans ce spectacle tout en poésie et en émotion, Alain Larribet distille des récits de son enfance, des moments forts, des histoires de pastoralisme. Son chant nous amène sur des chemins d’orages avec comme promesse l’éclaircie sur l’autre versant de la montagne.

Plus qu’un récit, c’est l’histoire d’une vie… émouvante, espiègle et passionnée. Libérée de toute convention. La vie à l’état pur !

Il raconte, sa première journée passée en estive, une nuit bercée par la pluie…sa tendresse pour les brebis : « des blanches et des noires, telles des notes de musique….elles dessinent sur ces vieux sentiers une partition ».

Public à partir de 7 ans

Alain LARRIBET est compositeur, multi-instrumentiste, chanteur. Enfant de paysan ayant grandi en Béarn, il garde un profond attachement à la terre et à la culture occitane.
Parti à l’école du monde à la recherche de rencontres musicales et humaines, il rapportera de ces voyages, la pratique de nouveaux instruments, des notes lumineuses et l’envie irrésistible d’accorder les mots de l’enfance à ces découvertes sonores.

Il invente un « langage d’émotions » » qui ne reconnaît que la poésie des sons pour figurer une prairie, une montagne, une cascade, l’air, la pluie, son chien…