Hommage à Michel Gaudet

Exposition

La ville de Cagnes-sur-Mer a rendu un hommage à Michel Gaudet qui nous a récemment quitté. Enseignant et artiste, il a présidé la maison des artistes jusqu’en 2005. C’est dans cette maison dédiée à la création contemporaine qu’ont été rassemblées quelques une de ses œuvres et des pièces d’archives le samedi 23 mars. Elles ont ensuite été présentées au Château-musée dans la salle  Espagnole jusqu’au 22 avril.

Né d’une famille d’artistes (le père Raymond Gaudet et la tante Claire Maillot artistes peintres) Michel Gaudet est un enfant et un artiste des heures dorées du Haut de Cagnes. Né en 1924, il a baigné dans cet univers du  « petit Montmartre » qu’il a si bien décrit dans son livre. Il a donc baigné directement ou indirectement dans l’univers des Renoir, Matisse, Braque, Klein,  Foujita, Modigliani, Soutine, Marie Vassiliev, Mouloudji, Georges Ulmer…

Son ouvrage, « La vie du Haut de Cagnes  1930-1980 la bohème ensoleillée » décrit tout cela, la grande et la petite histoire, un témoignage exceptionnel de la richesse culturelle de Cagnes depuis les années 30.

Artiste lui-même il s’est lancé dans la peinture sans se soucier des modes et des tendances, il a poursuivi ses propres aspirations, sa propre quête de l’absolu que poursuivent souvent les peintres. Et la sienne était résolument abstraite, alors que tout son environnement était figuratif. Il plaçait la sensibilité du spectateur ou du créateur comme valeur première. Élégant, discret et humble, c’était un amoureux de la peinture. Aussi, il n’était pas que créateur, mais aussi critique d’art, écrivain et conférencier, et acteur de l’art.

Reportage en images