Bienvenue sur le site officiel de la ville de Cagnes-sur-Mer

Menu
Vous êtes ici : > > Agenda 21

Agenda 21

agenda21Pourquoi un Agenda 21 ?

La commune de Cagnes-sur-Mer a souhaité s’engager dans la mise en place d’un Agenda 21 afin de répondre a différents objectifs : mieux connaître son territoire, dresser le bilan des actions déjà engagées, répertorier les pratiques en matière de développement durable, recueillir le ressenti des habitants à travers plusieurs étapes de concertation, établir une stratégie pour tendre vers l’élaboration d’un plan d’actions et, enfin, mettre en place des outils de pérennisation du projet.

Qu’est-ce qu’un Agenda 21 ?

« Agenda 21″ signifie « programme d’actions pour le XXIe siècle« . Il s’agit d’une démarche dont la mise en œuvre conditionne la progression de manière raisonnée de notre société vers une amélioration de la qualité de vie.  L’Agenda 21 est une approche innovante par son apport en termes de gouvernance tant en interne (échanges interservices) qu’en externe (implication de la population et des acteurs locaux).

agenda21

Un Agenda 21 est un programme d’actions issu d’une démarche transversale visant à faire émerger des initiatives locales exemplaires face à des enjeux globaux et locaux. A l’échelle de la collectivité, cette démarche est d’autant plus importante qu’elle a été réalisée avec l’aide de la participation de tous et s’adresse ainsi à l’ensemble des acteurs et parties prenantes du territoire (citoyens, élus et autres décideurs, institutions, associations, entreprises, etc.). L’Agenda 21 vise ainsi à établir le document de référence en matière de développement durable de la collectivité et regroupera, sous un même « label », les actions déjà en cours de réalisation ainsi que les nouvelles pour les cinq ans à venir.

L’élaboration d’un Agenda 21 n’est pas un projet supplémentaire qui viendrait s’ajouter aux démarches déjà engagées par la commune. Pour Cagnes-sur-Mer, il s’agit de se doter d’une véritable stratégie concertée et lisible qui vise à renforcer la cohérence des politiques locales en s’appuyant sur un programme d’actions ciblées et des partenaires mobilisés.

Depuis 2013 la commune est reconnue « Agenda 21 Local France » par le Ministère du Développement Durable.

Points de repère :Automne 2009 – Hiver 2010 : Phase 1 : La mobilisation des acteurs

Cette première phase a consisté à préparer le lancement de l’Agenda 21 en sensibilisant l’ensemble des acteurs du territoire, depuis l’équipe municipale jusqu’aux habitants. Des entretiens ont été réalisés auprès des services, des élus et des partenaires. La population a pu être informée, quant àelle, grâce à un sondage diffusé dans le magazine municipal, une lettre d’information, et un « Forum 21 » de lancement. Ces moments de rencontre et d’échanges ont permis de faire connaître la démarche engagée par la Ville.

Printemps 2010 – Été 2010 : Phase 2 : Le diagnostic partagé

Étape 1 : une première phase a permis d’établir un état des lieux du territoire sur des thématiques concernant l’environnement, l’aménagement du territoire, le développement économique, l’équité sociale et culturelle, ainsi que la gouvernance. Elle a aussi permis de mettre en avant une série d’enjeux propres au territoire de Cagnes-sur-Mer.Étape 2 : ce diagnostic a ensuite été enrichi par la vision des habitants grâce aux résultats de l’enquête et lors d’ateliers thématiques organisés en juin 2010.

Télécharger le diagnostic partagé

Automne 2010 – Hiver 2011 : Phase 3 : La Stratégie Municipale de Développement Durable

La Stratégie Municipale de Développement Durable a permis de définir les orientations et les objectifs de la commune répondant aux enjeux du territoire, et mis en avant dans le diagnostic partagé.

5 grands axes ont ainsi été déterminés :Axe 1 : Poursuivre et renforcer les actions de protection de l’environnement et de gestion responsable des ressources

La ville de Cagnes-sur-Mer est engagée depuis plusieurs années dans une politique environnementale volontariste qui s’est traduite par des actions de protection du milieu naturel et une optimisation de la gestion des ressources. Ces actions concernent particulièrement la protectionde la ressource en eau face aux pollutions et aux gaspillages, les économies d’énergies, le développement des énergies renouvelables, ou bien la préservation des milieux naturels aquatiques et terrestres. À travers cet axe, et consciente des enjeux très importants dans ce domaine, la ville met en avant l’effort à consentir pour une meilleure gestion de la ressource énergétique et affiche la volonté d’une mise en valeur du territoire pour le bien-être de ses habitants avec, par exemple, l’aménagement de corridors écologiques.

evt

Axe 2 : Améliorer la qualité du cadre de vie

Le cadre de vie est à la croisée des domaines de l’aménagement du territoire, des transports et de l’habitat. Il est abordé dans l’Agenda 21 dans une optique de qualité de vie pour les habitants.À ce jour, la ville de Cagnes-sur-Mer rencontre plusieurs contraintes. En effet, le territoire est fragmenté par un relief traversé d’infrastructures de transports lourdes, et subit les conséquences d’une urbanisation rapide et incontrôlée depuis les années 70. La traduction de ces contraintes se décline dans les domaines de l’urbanisme, du logement et des transports. Dans ce contexte, il n’est pas toujours aisé pour la population de se déplacer, d’accéder aux commerces et aux services, ou de se loger. À travers cet axe, la ville s’engage à tendre vers une amélioration de la qualité du cadre de vie par des efforts à accomplir en termes d’animations commerciales, d’offre de logements et d’harmonisation urbaine (qualité architecturale, espaces verts et parcs urbains).

amenagement

Axe 3 : Favoriser l’économie durable et solidaire

La ville de Cagnes-sur-Mer se caractérise par sa vocation résidentielle, mais la politique volontariste de la commune, conjuguée aux actions de la Métropole, contribue également à l’essor de la vie économique locale. Au travers de nombreux dispositifs tels que le FISAC, les Zones d’Activités Économiques et les Zones d’Aménagement Concerté, la commune favorise l’émergence des Petites et Moyennes Entreprises. Cet axe donne une orientation globale en matière de développement économique visant à valoriser l’ensemble des potentiels de l’économie locale. Il s’appuie à la fois sur la dynamisation de la création d’entreprises, les nouvelles activités liées à l’environnement et à l’économie solidaire, la valorisation de secteurs en perte de vitesse ou partiellement mis en valeur (par exemple l’agriculture), la dynamisation du commerce de proximité ou encore la valorisation des atouts touristiques Cagnois.

commerce

Axe 4 : Favoriser la solidarité et la convivialité Cagnoises

La ville a choisi de définir un axe consacré à la solidarité et à la convivialité entre ses habitants. Cette orientation s’inscrit pleinement dans l’optique d’un développement durable s’articulant autour de plusieurs finalités, dont l’épanouissement de tous les êtres humains et la prise en compte de la cohésion sociale et de la solidarité entre les générations. La commune de Cagnes-sur-Mer est relativement préservée des problèmes de précarité socioéconomique, de discrimination et de stigmatisation sociale. Elle bénéficie sur son territoire d’un tissu associatif riche permettant de nombreuses initiatives dans les domaines favorisant le lien social. De son côté, la commune est fortement engagée sur les questions d’éducation, de santé, d’intégration des personnes handicapées, des services aux personnes âgées et d’offre sportive. La ville se donne pour ambition de développer les opportunités d’échanges entre les Cagnois tout en poursuivant les actions déjà engagées.

sport

Axe 5 : Renforcer la mobilisation citoyenne

Ce volet, dédié à la mobilisation citoyenne et transversal aux quatre précédents, s’inscrit dans la continuité de la politique communale de ces quinze dernières années. Avant même de s’engager dans l’Agenda 21, la ville avait su créer un espace de concertation et de dialogue avec ses habitants par l’élaboration de deux « Livres Blancs ». La commune associe les citoyens à ces projets, mais cherche également à développer le respect des règles en société et l’éducation aux principes du développement durable, notamment chez les plus jeunes. Elle se donne pour objectif de mieux responsabiliser ses citoyens, tous âges confondus, et compte sur un changement progressif des pratiques de chacun pour des comportements plus durables. Cette politique de sensibilisation et de pédagogie passe aussi par l’exemplarité de l’équipe municipale dans ses pratiques et dans son organisation interne.

stands

Télécharger la Stratégie Municipale de Développement Durable

Printemps 2011 – Automne 2011 : Phase 4 : Le programme d’actions et son évaluation

Afin de répondre aux objectifs stratégiques fixés par la ville, 50 actions ont été définies sur la base d’une nouvelle concertation mise en place en juin 2011. Par la suite, ce programme d’actions a fait l’objet d’une réunion de présentation aux habitants le 26 novembre 2011.

Télécharger le rapport final
Télécharger le document de synthèse final

2011 – 2016 : Suivi et évaluation

L’Agenda 21 sera évalué tous les ans, s’inscrivant alors dans un processus d’amélioration continue en fonction des résultats sur le terrain et de l’évolution du contexte global.


Scroll Up