Bienvenue sur le site officiel de la ville de Cagnes-sur-Mer

Menu
Vous êtes ici : > > Parcs et espaces protégés

Parcs et espaces protégés

La « trame verte »

L’idée de la « trame verte » est née en 1995. La commune bénéficie d’espaces naturels autour de la rivière La Cagne, qui la traverse du nord au sud jusqu’à la mer. Il s’agit de mettre en valeur ce patrimoine environnemental et de permettre aux promeneurs de se réapproprier les lieux.

La Zone Naturelle Protégée

C’est la première étape de ce vaste programme engagé sur le long terme. Située Allée des Joncs, entre l’avenue de Nice et l’embouchure, la ZNP est inaugurée le 6 juin 1997, à l’issue d’une opération de nettoyage permettant l’ouverture d’un passage piétons, dans un site où la faune et la flore seront désormais protégées.En conséquence, les chiens sont strictement interdits sur le site.  Les maîtres sont invités à promener leur animal de compagnie tenu en laisse sur la rive droite, allée des Bouleaux.

promenade_bugadieres« Promenade du parc des Bugadières »

Inaugurée dans le cadre des journées nationales de l’environnement le 7 juin 2002, la « promenade du parc des Bugadières » constitue la seconde phase de la trame verte. Pas moins de 12000 plantations ont été effectuées sur les quelque 700 mètres du parcours tracé à hauteur des lycées et du parc des sports. Soulignons que cette opération qui se distingue aussi par l’utilisation  exclusive de matériaux naturels pour sa réalisation : renforcement et recalibrage des berges … et donc pas de béton !

La promenade répond à un triple objectif :- Mise en sécurité des personnes et des biens en répondant aux normes instaurées pour prévenir une crue centennale. Un point particulièrement important, puisque nous nous situons ici aux portes du centre ville.- Réaliser un projet exemplaire d’amélioration de l’environnement, le premier du genre dans le département à faire appel à des techniques dites « douces » de génie végétal.- Ouvrir aux Cagnois un nouveau parc public de qualité, accessible aux personnes à mobilité réduite.

bugadieres2

Les Rives du Loup, un parc au cœur de l’agglomération

La ville de Cagnes-sur-Mer a ardemment travaillé avec les communes de Villeneuve Loubet et de la Colle-sur-Loup à l’ouverture du nouveau parc des rives du Loup. Le Conseil départemental a soutenu et orchestré cette réalisation et livre en 2013 puis en 2015 un nouveau parc propice à la découverte de la nature, où faune et flore sont désormais protégées.

Horaires d’ouverture

Du 1er avril au 31 octobre : de 7h à 20h
Du 1er novembre au 31 mars : de 8h à 18h
Visites guidées commentées sur inscription
à l’Office de Tourisme 04 93 20 61 64

Les chiens doivent être tenus en laisse du 15 avril au 30 juin par mesure de préservation de la faune et de la flore.
Le canotage, la pêche, la chasse, et la baignade sont des activités autorisées et réglementées.
Le règlement est affiché à l’entrée du parc.

L’extension sud du Parc Naturel Départemental des Rives du Loup à Cagnes permet enfin de relier la mer au parc inauguré en 2013. Celui-ci s’étend maintenant sur deux kilomètres, du bord de mer Cagnois jusqu’au parc des Ferrayones, puis le long des berges du Loup à Villeneuve, le parc devrait bientôt rejoindre la Colle-sur-Loup.

Un travail de longue haleine qui a permis l’aménagement de ce nouveau parc dans la ville. Un nouveau poumon vert arboré, avec des sentiers sinuant autour de la rivière qui permettent détente au vert, promenades bucoliques et randonnées découvertes en plein cœur du littoral azuréen. Alors que chiens et chevaux y ont accès sous certaines conditions de respect de savoir-vivre, les fauteuils tous-terrains et les vélos peuvent emprunter les pistes spécifiques balisées sur tout le parcours.

rives_loup

parc_rives_loupCe parc des Rives du Loup classé Natura 2000 est une nouvelle fois la preuve du volontarisme de la Commune dans le domaine du bien-être et de l’environnement. Car au-delà de l’agrément, ce parc est classé au titre « oiseaux » et « habitat ». Des directives permettent de protéger les espèces endémiques dans leurs territoires privilégiés de nidification : l’Engoulevent d’Europe, le Bruant Ortolan, le Circaète Jean le Blanc, l’aigle Royal et le Tétras Lyre. Alors profitez du printemps pour le visiter tout en respectant ses habitants qui seront en pleine saison des amours !

La Zone Marine Protégée, un atoll pour la faune subaquatique

Sitôt franchi le pont du Loup, le bord de mer aménagé offre un panorama unique, de la baie de Cagnes aux Alpes méridionales. Qui imaginerait sous la surface de la grande bleue la merveilleuse colonisation d’espèces maritimes locales sur les récifs artificiels installés par le Conseil général ?

limites_ZMPLa création de la Zone Marine Protégée (ZMP) inaugurée le 16 juillet 2009 constitue un véritable événement, dans la mesure où il faut remonter 30 ans en arrière pour l’installation d’une telle structure. Afin de valoriser l’expérience auprès des néophytes, des panneaux illustrés ont été installés sur l’ensemble du littoral de la zone afin d’offrir une source d’informations complètes sur la biodiversité de nos rivages méditerranéens. Une initiative qui permet la découverte des espèces peuplant nos côtes, mais aussi qui rappelle la fragilité de cette richesse invisible, au point de devoir  aujourd’hui construire des sites propre à la protéger.

La zone est submergée à quelques mètres de l’embouchure de la Cagne. Afin de permettre la colonisation des récifs, toute pêche, y compris depuis le rivage, chasse sous-marine et plongée sont interdites. Les panneaux d’informations installés permettent aux néophytes de découvrir les espèces qui le peuplent :  castagnoles, mendoles,  oblades, blennies, gobies, céphalopodes, crustacés, étoiles de mer, pennatules, vers de feu, algues gorgonnes et éponges viennent compléter cet écosystème qui s’enrichit d’année en année.


Scroll Up