Bienvenue sur le site officiel de la ville de Cagnes-sur-Mer

Menu
Vous êtes ici : > > Accompagner le handicap

Accompagner le handicap

handicapAvec les élus délégués travaillant en étroite collaboration avec les associations représentatives, la commune a pu concrétiser sur le terrain plusieurs dispositions, récompensées à deux reprises par l’Association des Paralysés de France (APF) en 2010 et 2012, avec le Prix de la politique municipale pour l’Accessibilité. De manière systématique, toutes les nouvelles infrastructures prennent en compte le handicap et des adaptations sont faites par la Métropole sur les équipements existants afin de faciliter les déplacements en fauteuil roulant, à l’instar des « bateaux » installés sur les trottoirs des principaux axes de circulation – 70 recensés et plus d’une quarantaine ont d’ores et déjà été traités – toujours en étroite collaboration avec la commission des handicapés, devenue commission d’accessibilité, conformément à la loi.

Les places de stationnement au nombre de 11 en 2000 sont passées aujourd’hui à 150 et répondent de ce fait aux normes en vigueur et de plus, elles sont gratuites, comme l’ensemble des places de stationnement de la commune, pour les véhicules munis du macaron Handicap. A ce propos, soulignons que la police municipale est particulièrement vigilante, tant sur le respect des places réservées aux handicapés que sur la validité des cartes sur les pare-brises.

handiplage1Les bornes sonores podotactiles pour les mal-voyants, installées avec le concours de l’association Valentin Haüy s’inscrivent aussi dans le paysage Cagnois, ainsi que la « Handiplage« , labellisée « 4 bouées », c’est à dire le plus haut niveau de reconnaissance attribuée par la commission nationale Handiplage.

La  » Loi Handicap » prévoit  l’accessibilité pour tous aux services publics et aux transports (1) ainsi qu’aux établissements privés.

accessibilite_jules_ferryIl s’agit principalement d’installer des rampes d’accès et la volonté est là. Cinquante huit bâtiments communaux recevant du public ont pour cela été recensés dans un premier temps. Face à l’ampleur de la tâche et à son impact financier, des choix s’imposent. La priorité a été donnée aux établissements scolaires.Les engagements pris par la commune pour répondre à ses obligations ont une nouvelle fois été reconnus à l’échelon national. C’est ce qu’indique la délocalisation de Paris à Cagnes-sur-Mer de la deuxième édition du colloque  national Mobilité Handicap organisé par le Ceremh pour son édition 2013.

rampe_accessibiliteCagnes-sur-mer a obtenu également le label « Tourisme et Handicap ». C’est une marque supplémentaire de l’engagement de l’ensemble des acteurs économiques et sociaux de la ville, pour mettre en œuvre une véritable politique des déplacements adaptés en milieu urbain.

Et ces efforts sont nécessaires, puisque quelque six millions de français sont concernés par le handicap physique.

1/ la mise aux normes des arrêts bus relève de la compétence de la Métropole et Cagnes-sur-Mer dispose déjà, comme on peut le constater sur le terrain, d’un nombre important d’arrêts équipés.


Scroll Up