Théâtre – 1er septembre

« L’Epreuve » de Marivaux

Lucidor, riche bourgeois, est en convalescence à la campagne et tombe amoureux d’Angélique. Il désire l’épouser mais, pour s’assurer qu’elle l’aime pour lui-même et non pour son argent, il feint de vouloir la marier à un ami intime de longue date qui n’est autre que son valet déguisé. Elle ne s’en doute pas et attend que Lucidor se déclare officiellement. Dans le même temps, un paysan du coin aime aussi Angélique et souhaite l’épouser. Lorsqu’elle comprend que tous la veulent pour femme mais pas Lucidor, elle se fâche, désespère et accepte par dépit une alliance avec Blaise. Lucidor la calme en déclarant enfin son amour, Angélique reste alors muette et Marivaux laisse le spectateur imaginer son choix et juger de son futur bonheur…

L’Epreuve

de Marivaux
Mise en scène Muriel Mayette-Holtz
Avec Bénédicte Allard, Augustin Bouchacourt, Alexandre Diot-Tchéou, Jonathan Gensburger, Gérard Holtz, Margot Mayette [musicienne], Muriel Mayette-Holtz, Eve Pereur

Jeudi 1er septembre à 20h30
Place Grimaldi – Haut-de-Cagnes

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Ouverture au public : 20h – Placement libre

Infos sur moneteanice.fr

L’Épreuve de Marivaux est un petit chef d’œuvre en un acte, où toute la complexité des sentiments se trouve densifiée par la concision de la pièce. Nous sommes là pour en rire et pour y réfléchir !

Un décor réaliste, sur les routes du Sud, représentera une sorte de taverne ouverte où tous les personnages peuvent se croiser. La mise en scène situe les personnages en 1960, robe vichy, vélo et panier osier, pique-nique et vin rosé.

La distribution se fait avec la troupe du TNN et la musique sera du free jazz en live, composée et interprétée par Margot Mayette avec sa flûte traversière. Un prologue conçu par Gérard Holtz introduira le spectacle. Nous profiterons du soleil et de la tombée de la nuit, comme si cette histoire d’amour solaire pouvait devenir dangereuse à l’heure des loups et de l’arrivée des corbeaux… Un oiseau de malheur sur un cœur d’or.