Centre Culturel

Une solution Cagnoise

Le maire l’avais promis, il n’était pas question d’abandonner le Centre Culturel après la faillite du délégataire qui en avait la gestion, la Fédération Nationale des MJC (Maisons des Jeunes et de la Culture). Aussi plusieurs pistes ont été scrupuleusement étudiées afin d’opter pour la meilleure solution pour Cagnes et les Cagnois.

Et c’est le projet des professeurs qui officiaient au Centre Culturel qui a été retenu et voté en Conseil municipal du 6 mai 2021. En effet un noyau d’enseignants passionnés ont relevé le défi de présenter un projet et de créer une structure associative dès février permettant de rassembler tous les enseignants et de porter le projet de reprise en délégation de service public. Ce projet a été validé par un cabinet externe permettant d’assoir la solidité du programme financier.

Fort de ce sésame, la municipalité soutient les professeurs en accordant une subvention de fonctionnement égale au précédent délégataire au prorata de l’année écoulée à l’association présidée par Antoine Mazzelli alias Tony Cousin accompagné de René Maas, vice-président et de Didier Angelot, trésorier. Le programme d’animations, de cours et d’ateliers devrait donc reprendre à la rentrée scolaire prochaine. Pierre Marcoul désigné Secrétaire de l’association est venu annoncer les portes ouvertes le 1er septembre prochain pour découvrir l’ensemble du programme, reprenant les activités préférées des Cagnois mais aussi des nouveautés comme les « cours d’éloquence ».

Côté Cinéma Espace Centre dont la gestion était aussi assurée par le délégataire en faillite, elle sera reprise par la Fédération Régionale des MJC qui prévoit d’affirmer la vocation de cinéma de proximité et d’ouvrir la salle au spectacle vivant. Sa réouverture est également prévue à la rentrée.