Jazz au Château

Gratuit sur réservation

La ville est heureuse de vous annoncer la reprogrammation des soirées Jazz sur la place du Château. Cependant, en raison de la crise sanitaire, les places assises seront limitées, toujours gratuites, mais sur réservation avec contrôle à l’entrée.

Les tickets seront délivrés pour le concert de la semaine à venir chaque samedi à l’Office de Tourisme.
Réservez votre place assise à l’Office de Tourisme 6 Boulevard Maréchal Juin (04 93 20 61 64).

L’accès sur le site se fera entre 19h45 et 20h30 pour les personnes munies de tickets. Après 20h30,  les places pourront être réattribuées. Un sens de circulation a été mis en place : l’entrée se fait côté place Maurel, et la sortie vers E. Wery. Deux entrées : accès aux restaurants et accès au concert

Navette gratuite N°44 conseillée au départ de la station centrale de bus.
Direction des Affaires Culturelles : 04 93 22 19 05 – cagnes-sur-mer.fr. Fb : Cagnes Culture.

Château-Musée Grimaldi et Espace Solidor ouverts spécialement jusqu’à 19h.

31 juillet
STOMP STOMP (swing 30-40)

Stomp Stomp est un quintet qui puise son répertoire aux meilleures sources des années 30-40 pour les amoureux des années swing.

De Louis Armstrong à Duke Ellington, Fats Waller, Nat King Cole, Count Basie, Louis Jordan et bien d’autres, les musiciens vous invitent à redécouvrir de nombreux thèmes de cette grande époque du middle jazz.

Stomp Stomp se produit régulièrement pour les danseurs de swing et dans les meilleurs clubs et festivals consacrés au jazz traditionnel.

En janvier 2020 paraît le premier album « Handful Of Swing » avec deux musiciens supplémentaires invités, et 10 titres arrangés par Stomp Stomp et qui retracent l’étendue du répertoire avec des thèmes empruntés à des petites formations et des big bands.

Influences et création du groupe
C’est d’abord autour de la musique de Slim Gaillard et de Fats Waller que se réunissent les musiciens pour un tribute aux combos swing des années 30 et 40.

L’objectif : partager cette musique enjouée, faite pour la danse, qui trouve ses origines dans le Harlem au tout début du siècle dernier, là où les musiciens et pianistes de stride œuvraient dans des clubs légendaires tels que le Savoy, et le Cotton Club. C’est aussi là que naissent des pas de danse qui deviendront le lindy hop et qui resteront liés à cette musique.

Pour ce répertoire jazz aux sonorités roots qui compte des thèmes incontournables, le groupe est composé en quintet (saxophone, trompette, piano, contrebasse, batterie-chant) avec des musiciens issus de la scène jazz et blues régionale.

Il faut un nom : ce sera Stomp Stomp [ taper du pied ], titre d’une chanson de Cats and the Fiddle, groupe des années 1930, mais aussi référence au thème Stompin’ at the Savoy, et bien sûr clin d’œil à la danse.

Le premier concert est programmé à Nantes en octobre 2017. Rapidement les danseurs et amateurs de swing suivent sur le groupe et le sollicitent pour animer les soirées de danses swing.

En 2019, Stomp Stomp est invité à Paris au Caveau de la Huchette, temple de la musique swing en France, pour y jouer durant trois soirées consécutives. Le groupe est aussi à l’affiche sur plusieurs festivals de jazz et travaille actuellement sur un second répertoire en préparation d’un tribute à Fats Waller et sa musique.

David Avrit : batterie et chant Thomas Mayeras : piano
Thomas Croguennoc : saxophone tenor et alto Jeff Vincendeau : contrebasse
Arnaud Lécrivain : trompette

7 août
JAZZ ANATOLE (grands standards du jazz)

ANATOLE, c’est à la fois un prénom ancien grec (Anatolios) présent à partir du XIXème siècle en France et une cadence harmonique célèbre en Jazz. Cela reflète bien l’état d’esprit du groupe : rendre à la fois hommage à des compositeurs/musiciens des années passées, tout en disposant d’un répertoire avec des règles harmoniques, des tempos et des styles très différents.

Leur crédo : le Jazz pour tous ! public averti ou non, grâce à un répertoire accessible à tous, et qui fait le succès de ce groupe Antibois (une trentaine de concerts/ an aussi bien dans des festivals, café-théâtre, hôtels, lieux privées.)

Le Jazz est truffé d’anecdotes, ANATOLE ne se privera pas de ce plaisir, de distiller au public, des historiettes sur les compositeurs ou musiciens, issus de leur Répertoire intitulé  » History of Jazz  »

Le groupe ANATOLE vit son aventure musicale mais aussi humaine de façon très forte depuis 3 ans : une grande complicité qui s’exprime naturellement sur scène et qui fait plaisir à voir et écouter.

Gérard AUGY :  pianiste chevronné (plus de 40 ans de scènes) mais aussi compositeur, il a participé à de nombreux concerts de prestige dont le festival Jazz Off de Juan Les Pins.
Alexandre WASTABLE : le ‘ petit jeune ‘ pianiste du groupe (25 ans) mais déjà il excelle dans son domaine, à travers l’enseignement (Antibes Music School), tout en poursuivant ses études de Musique au Conservatoire de Nice (5ème année).
Alain LOZAHIC : l’accordéon mène à tout ! dans une autre vie c’est avec cet instrument qu’il il a été vice-champion de France derrière …Richard Galliano. Depuis, le virus de la batterie l’a emporté, sa justesse du pulse associé à une finesse de jeu est un régal.
J-Michel CHAUVEAU : c’est le bassiste du groupe. Organiste à la base, il s’est doté d’une maîtrise reconnue après avoir fréquenté assidûment les Bid bands de Cannes et de Valbonne, ainsi que dans des groupes pluridisciplinaires ces 20 dernières années.
Franck MAZZARESE : saxophoniste émérite (leader du groupe Workshop06) il a joué avec de grands professionnels tels que Sébastien Chaumont, Gérard Ramos, Fred Luzignant, François Arnaud……. L’ADN du groupe ANATOLE l’a séduit et c’est un enchantement que de le voir évoluer au sein du groupe au saxophone mais aussi en vocal !
Andres GARCIA : Saxophoniste au sein du groupe, c’est le créateur du groupe. Une énergie au service du collectif ANATOLE car pour lui, pas d’émotion possible ne peut se dégager sur scène, s’il n’y a pas une vraie complicité, amitié entre les musiciens.
J-François LANTIER : après des études supérieures de violon, il se consacre depuis de nombreuses années au jazz, d’abord par la guitare, ensuite au saxo ténor puis trombone. Il joue régulièrement en big bands et petites formations (Antibes, Cagnes/mer, La colle/loup)
Florian LAMOTHE Après avoir découvert la bossa-nova et le manouche, Florian Lamothe est entré au Conservatoire de Nice en 2014 – classe de jazz, afin de devenir musicien professionnel et d’enseigner ce style qui le passionne depuis le lycée.

14 août
MARION & THE SWINGSONS (jazz manouche)

The Swingsons est un groupe originaire du sud de la France, créé en 2012.

La formation se veut majoritairement dans l’esprit du Quintet du Hot Club de France de Django Reinhardt et Stephane Grapelli. À leur passion pour le swing des années 30 viennent s’ajouter différentes influences, la musique traditionnelle Tzigane, le be-bop ainsi que des genres plus actuels.

Le groupe est composé de Baptiste Burazovitch et Louca Geris à la guitare, Frederic Gairard au violon, Daniel Reddu à la contrebasse. C’est en 2019 que la chanteuse Marion Boivin les rejoint pour créer le quintet Marion & The Swingsons.

Auteur, compositeur, interprète, Marion est aussi une infatigable voyageuse qui explore les pays et les styles musicaux. La rencontre de sa voix aux registres soul et pop mêlée aux influences jazz et swing crée une alchimie particulière et ouvre de nouvelles perspectives à cette formation.

Leur répertoire oscille désormais entre les standards de Jazz, le swing, la chanson française et la musique pop revisitée mais toujours avec un accent jazz manouche.

Chaque année, ces musiciens effectuent plus d’une cinquantaine de concerts et prestations de toutes sortes. Marion & The Swingsons, c’est une formation énergique avec laquelle vous vivrez des expériences musicales multiples, créatives et surprenantes.

21 août
JANE FOR TEA (swing)

Pour cette soirée spéciale « Drum Summit », Jane For Tea a décidé d’inviter leur ami organiste Thierry Ollé, afin d’offrir un concert inédit pour l’occasion, autour d’un répertoire mêlant compositions du duo et quelques standards.

Destiné à la batterie depuis son plus jeune âge, Jean-Pierre Pichon construit son 1er instrument, avec des cartons et des tiroirs, avec lequel il s’enregistre sur un vieux magnétophone à cassette !

Pendant des années autodidactes, il passera par la suite entre les mains de Maître DUMOULIN (Ecole AGOSTINI Toulouse), ou il obtiendra le 1er prix supérieur à l’unanimité avec félicitations du jury.

JP devient professionnel à 20 ans, et accompagne durant une dizaine d’années divers groupes et artistes de la région Claude Nougaro, Yvan Cujious, Lionnel Suarez, Philippe Léogé, Amandine Bourgeois, Cuarteto Camara, Vhanraga Contradanza…)

Multi-instrumentaliste, il ne peut se satisfaire d’accompagner les autres et décide de réaliser ses propres musiques et chansons.

Cela commencera par la formation world music ANANDA avec lequel il rencontrera Eumir Deodato à New York, et plus tard le duo Jane For Tea. C’est derrière ses vieilles batteries que JP aborde maintenant un jeu plus fondamental et illustratif servant à merveille son univers musical.

28 août
LE MAESTRIO QUINTET (classique, flamenco, manouche)

Les Musiciens

Pierre Bernon d’Ambrosio : guitare classique
C’est un parcours atypique que celui de Pierre, médaille d’or de Conservatoire en guitare classique, multi-instrumentiste et passionné de voyages. Ces derniers le mèneront tantôt jouer dans des rodas au Brésil, des milongas en Argentine, des casas de fados au Portugal, tantôt partager la scène avec des musiciens d’Aretha Franklin à Detroit ou le guitariste de Cesaria Evora au Cap Vert.

Aujourd’hui, Pierre participe à de nombreuses formations aussi diverses que de la musique classique, de l’humour musical ou de la musique chaâbi algérienne.

Après 5 saisons de succès au festival d’Avignon au sein de la Cie Swing’Hommes et l’enregistrement de 6 albums avec ses différents projets, il continue de parcourir la France pour de nombreux concerts.

Symon Savignoni : guitare jazz manouche
Guitariste manouche, né au sein d’une grande famille de musiciens, Symon découvre la musique du maître Django très jeune. Il étudie le jazz manouche à l’école ATLA avec le renommé Serge Krief et Christophe Lartilleux et en sort diplomé en 2008. Le trio Savignoni, groupe qu’il a en son nom propre, a déjà des centaines de concerts à son actif dans toute l’Europe.

Pierre Louyriac : guitare flamenca
Musicien autodidacte il a grandi dans le quartier gitan de Montpellier c’est donc tout naturellement qu’il plongea dans le flamenco. Passionné par cette musique il alla s’immerger dans ses origines en s’installant quelques années à Cordoba et à Granada en Andalousie.

Au Conservatoire Supérieur de Cordoba il suivit les enseignements de Manolo Franco, Jose Antonio Rodriguez et du grand guitariste flamenco Manolo Sanlucar.

Aujourd’hui, il partage la scène avec divers musiciens et formations (Cocktail Flamenco, Nino Baliardo, Tatiana Ganoza Cuadro, El Djamila) avec lesquelles il s’est déjà produit de nombreuses fois dans des festivals de musique du monde et sur quelques plateaux télévisés.

Olivier Salazar : basse et contrebasse
Musicien autodidacte depuis l’âge de 15 ans, Olivier, bassiste et contrebassiste, exerce professionnellement son rôle de sideman au sein de différentes formations touchant à plusieurs styles et genres musicaux telles que Cocktail Flamenco (Gipsy / World Music), Just Funk (Soul Funk & Hip hop) ou encore Gut Scrapers (Loud Rock). La musique Latine / Salsa reste cependant omniprésente dans sa culture et son approche artistique ayant travaillé avec des artistes comme Paulo da Luz et Allégria Brass Band.

Jérôme Viollet : Batterie
Batteur et percussionniste, musicien et pédagogue, il a parallèlement étudié les percussions classiques et la batterie Jazz avant de découvrir les percussions digitales et travailler l’arrangement.

C’est en sillonnant l’Amérique et l’Afrique qu’il collabore avec des artistes de renommée internationale au sein de nombreux groupes et projets artistiques ambitieux. Reconnu comme un spécialiste des cultures Afro-américaines, ses recherches créatives sont toujours liées à la danse et au chant. Il est également formateur de la méthode O Passo.

4 septembre
JAZZ ET AIRS D’OPERA

Une approche jazz des airs les plus connus de Puccini, Verdi, Bellini, Donizetti.

Franck Taschini (saxophones) s’associe au Spirale trio composé de Laurent Rossi (piano), Philippe Brassoud (contrebasse) et Jérôme Achat (batterie) pour un programme dédié aux grands airs d’opéras. On pourra entendre de nombreux airs de Giacomo Puccini tels que « Nessun dorma », « Mi chiamano Mimi », « Quando m’en vo » (Mussetta waltz) et également les célèbres « una furtiva lacrima » de Gaetano Donizetti , « La donna è mobile » composé par Giuseppe Verdi et bien d’autres. Toutes ces belles mélodies ont été revisitées harmoniquement et rythmiquement avec le plus grand respect par ces quatre musiciens qui ,comptent parmi les meilleurs talents de notre région afin de donner un spectacle musical riche en émotions liant des siècles d’histoire de la musique.

Franck Taschini : Saxophones et composition, il est très vite passé au Jazz avec Roger Grosjean et le Conservatoire de Jazz de Monaco, grâce auquel il a joué dans divers lieux et festivals de la région PACA. Après cette expérience enrichissante, il participe à de nombreux concerts aussi bien en Italie qu’en France avec des musiciens de différentes nationalités (Luigi Bonafede, Harold Danko,François Chassagnitte, Thierry Chauvet-Peillex, Gigi di Gregorio, Alessio Menconi, Enzo Zirilli, Riccardo Anfosso, Mauro battisti, Sangoma Everett). Il est aussi venu à la composition , il publie un CD de compositions « ROG » en 2009, puis en 2012 sortira « Merci encore ». En 2012 il remporte avec son groupe le « trophée du jazz de la Côte d’Azur ». Il a eu une très longue collaboration avec le saxophoniste turinois Gigi Di Gregorio et en 2016 il a joué à ses coté au sein du quintet du pianiste américain Harold Danko. Il collbore de manière régulière avec le Spirale trio composé de Laurent Rossi (piano), Philippe Brassoud (contrebasse) et Jérôme Achat (batterie)

Laurent Rossi : Fonde le groupe Spirale (jazz-fusion) dans les années 90. Le groupe se produira entres autres au Nice Jazz Festival en 1994 et 1997. Finaliste du concours international de thèmes de jazz de Monaco et du prix « La musique et la mer » au Festival mondial de l’image sous-marine pour ses compositions. Participe également au groupe U-man de Marc Guillermont et au projet de Stéphane Bertrand avec François Chassagnite. En parallèle à ses nombreux projets Jazz il a été accompagnateur de Dave durant près de 10 ans et de 2011 à 2018 pianiste de Didier Barbelivien. En 2013 il fonde avec Philippe Brassoud (contrebasse) et Jérôme achat (batterie) le Spirale trio (jazz acoustique) avec lequel il remporte le tremplin du Nice Jazz Festival en 2015 et enregistre un premier album de musiques originales. Le Spirale trio etait à l’affiche du Nice Jazz Festival le 21 juillet 2017 au Théâtre de Verdure pour présenter son second album « Alternatives ». Il participe également à de nombreuses formations sur la Côte d’Azur aux côtés des chanteuses Tina Scott et Leah Kline, des saxophonistes Franck Taschini et Jean-Marc Baccarini, des guitaristes Pierre Palvair et Amaury Filliard.

Philippe Brassoud : Né en 1973 en Haute-Savoie, Philippe Brassoud à vécu à l’Ile de la Réunion, puis à Nice où il obtient le diplôme de Jazz du Conservatoire et une maîtrise de musicologie et poursuit ses études au Conservatoire National Supérieur de Paris. A 29 ans, il obtient le diplôme de Jazz du C.N.S.M de Paris, ainsi que le Diplôme d’État de professeur de Jazz. Il est professeur au Conservatoire de Nice depuis 2013. Il s’est produit en concert avec : Emanuele Cisi, Harry Allen, Sylvain Beuf, Didier Lockwood, Michel Perez, Jamie Davis, Joe Magnarelli, Denise King, Alain Jean-Marie, Sara Lazarus, Ibrahim Maalouf, Manuel Rocheman, Guillaume De Chassy, Ohad Talmor, Marcel Zanini, Georges Arvanitas, Doug Raney, Bernard Maury, Michel Graillier, Joey Morant, Gary Wiggins, Olivier Hutman, Antoine Hervé, Alice Dona, Enrico Macias, Serge Lama, Liane Foly, Annie Cordy, Dany Brillant, Richard Crosse, Enzo-Enzo. Il a joué en Chine, Russie, Maroc, Allemagne, Belgique, Suisse, Espagne, Portugal, Italie, Ukraine. Philippe Brassoud a enregistré 20 CD.

Jérôme Achat : Diplômé du conservatoire de Nice, Jérôme a collaboré musicalement en France et à l’étranger ( Suède, Allemagne, Espagne Japon … ). Plutôt à l’aise dans des styles très variés collabore et participe depuis 2002 à divers projets musicaux allant de la pop/rock aux jazz les plus variés, en passant par la chanson française ou encore la soul, la musique libre et le soundpainting. On a pu l’entendre notamment aux côtés de Jean Marc Baccarini, Robert Persi, Linley Marthe, Jean Marc Jafet Linus Olsson, Marc Peillon, Eric Sempé, Tony Paeleman, Andrea Bazzicalupo, Lizzy Parks, JulienPontvianne, Julien Herné, Vincent Peirani, Rossitza Milevska, Jérémy Bruyère,Franck Taschini, Alessio Menconi, Didier Del Aguila, Luc Fenoli, Philippe Brassoud, Laurent Rossi, Behia, Linley Marthe… pour en citer quelques’ uns. Actuellement membre de diverses formations en jazz acoustique, électrique et en musiques improvisées, telles que Spirale trio, Interstices, M.A.R.T quartet, Pierre Bertrand trio, Lunatic Souk ou Ryoko Trio encore. Jérôme enseigne au Conservatoire de Saint-Laurent du Var.