Renaturation de la Cagne

Une nouvelle vie pour les arbres

Dans le cadre du projet de renaturation qui s’étend sur 9500m², des arbres sont impactés. Le projet de rendre son lit naturel à la rivière, 3 mètres plus bas que le niveau actuel, nécessitait l’abattage de certains arbres. Par ailleurs, certains arbres plus anciens présentaient des fragilités qui justifiaient un abattage pour des raisons phytosanitaires (Diagnostic réalisé par Agrobio TECH).

En l’occurrence, certains arbres du parc des Canebiers ne se développaient pas normalement. Ils présentaient des phases de régression (descente de cime…). Par ailleurs, l’espérance de vie des peupliers blancs étant courte (80 ans), il était important de regénérer la nature au cœur de cet espace par des arbres jeunes.

Qu’advient-il de ces arbres abattus ?

Aujourd’hui, une seconde vie est donnée à ces arbres, une action éco circulaire.
En broyant les arbres coupés, du paillage est produit, le but étant de réutiliser ce paillage dans les plantations sur site ou sur d’autres espaces : le broyat se décomposera et enrichira ainsi les sols.

Le bois extrait des arbres pourra être également utilisé pour concevoir du mobilier urbain.

2266 nouvelles espèces plantées

16 arbres tige
Acer campestre (Erable champêtre)
Alnus glutinosa (Aulne glutineaux)
Fraxinus angustifolia (Frêne oxyphylle)
Quercus pubescens (Chêne pubescent)

1600 boutures de Saules
Salix alba (Saule blanc)
Salix cinerea (Saule cendré)
Salix purpurea (Saule pourpre)

450 jeunes plants ligneux
Alnus glutinosa (Aulne glutineaux)
Cornus sanguinea (Cornouller sanguin)
Euonymus europaeus (Fusain d’europe)
Fraxinus augustifolia (Frêne oxyphylle)
Salix alba (Saule blanc)
Salix purpurea (Saule pourpre)
Sambucus nigra (Sureau noir)

200 baliveaux (jeunes arbres de 2 à 4 ans)
Alnus glutinosa (Aulne glutineaux)
Fraxinus augustifolia (Frêne oxyphylle)
Fraxinus ornus (Frêne à fleurs)
Salix purpurea (Saule pourpre)
Salix triandra (Saule à 3 étamines)
Malus sylvestris (Pommier sauvage)
Pyrus communis (Poirier sauvage)

Suivez l’actualité du projet – Cliquez ici