Trottinettes électriques

Utilisation et circulation réglementées

Dès l’apparition de ce nouveau mode de transport au quotidien, la ville de Cagnes a pris un arrêté en l’absence de réglementation nationale. Aujourd’hui la loi s’applique à laquelle s’ajoutent les restrictions de l’arrêté municipal prises pour la sécurité de tous :

En agglomération
les trottinettes électriques doivent circuler sur les bandes ou pistes cyclables situées dans le sens de circulation de la piste. La vitesse maximale est de 20kmh; à l’exception de la piste cyclable du bord de mer limitée à 10 km/heure pour tous les véhicules.

En l’absence de bandes ou pistes cyclables, elles peuvent également circuler :
1 ° Sur les routes dont la vitesse maximale autorisée est 50 km/ h (vitesse max 25km/h).
2° Sur les aires piétonnes, à la condition de conserver l’allure du pas et de ne pas occasionner de gêne aux piétons
3° Sur les accotements des voies supérieures à 50km/h s’ils sont équipés d’un revêtement routier (vitesse max 25km/h)

La circulation sur les trottoirs est interdite. Les trottinettes électriques ne peuvent pas bénéficier du « contresens cyclable » des vélos.

Hors agglomération
Hors agglomération, la circulation des trottinettes est interdite, sauf sur les voies vertes et les pistes cyclables. (vitesse max 25km/h)

Bien circuler à trottinette électrique

Tout conducteur d’engin de déplacement personnel motorisé doit être âgé d’au moins douze ans.

Lorsqu’il circule la nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout conducteur d’un engin de déplacement personnel motorisé doit porter, soit un gilet de haute visibilité conforme à la réglementation, soit un équipement rétroréfléchissant dont les caractéristiques sont fixées par arrêté du ministre chargé de la sécurité routière. Le conducteur peut porter un dispositif d’éclairage complémentaire non éblouissant et non clignotant.

Les engins de déplacement personnel motorisés ne peuvent transporter qu’un conducteur.

L’engin doit être équipé d’un système de freinage, d’un avertisseur sonore, de feux (avant et arrière) et de dispositifs réfléchissants arrière et latéraux, conformément au code de la route.

Il est conseillé de porter un casque, et d’utiliser des gants,

L’utilisateur d’un engin de déplacement personnel motorisé a l’obligation d’avoir une assurance responsabilité civile.
Cette assurance couvre les dommages causés aux tiers (blessure d’un piéton, dégâts matériels sur un autre véhicule… ).

Consultez l’arrêté municipal – Cliquez ici